Informations

C’EST ICI QUE JE ME LIVRE UN PEU.

ATTENTIVE

PASSIONNÉE

JOVIALE

Elle, c’est mon binôme de studio. Je m’entraine sur elle pour mes réglages d’éclairage.

Je lui ai enlevé ses jambes parce que j’en avais marre de les avoir sous les yeux ! Trop longiligne.

La photographie et moi, on s’est tourné autour pendant longtemps.

Tout d’abord de manière assez classique : un père qui pratique la photo dès que notre famille vit un événement : vacances, anniversaires… A ce moment là, je prends conscience du rôle de l’image dans la construction de la mémoire et de l’histoire familiale et sociale. Encore aujourd’hui, j’aime me plonger seule ou avec mes enfants dans les nombreux albums photos rangés dans une bibliothèque à l’étage de leur maison. C’est donc par effet d’éducation et par reproduction d’un fonctionnement familial qu’un appareil photo m’accompagne naturellement dans mes vacances, mes voyages, mes soirées …

Suite à mes études d’histoire de l’art et de management de projets culturels, je travaille à Paris plusieurs années au service d’une collection d’entreprise pour la photographie contemporaine dont la thématique – ça ne s’invente pas – est la figure humaine. Face aux photographies des plus grands photographes : Willy Ronis, Franck Horvat, Martine Franck, Doisneau, Jacob&Culmann… Je prends à ce moment-là conscience de la grande capacité de création de ce médium mais aussi de la difficulté à produire une composition propre tout en maitrisant la technique. A cette époque, Je ne touche pas ou à peine à mon appareil. En effet la comparaison est difficile. Par contre, le meilleur de l’histoire de la photographie entre définitivement dans mon quotidien.

Aujourd’hui, c’est pour toutes ces raisons, et pour beaucoup d’autres qui existent sans être explicites que je suis photographe de mariage et portraitiste en studio. Dans ces deux pratiques, je m’attache à ce que mes références acquises par mon parcours me guident pour rester exigeante dans ma pratique. La photographie est alors pour moi l’expression de ce qui me semble essentiel : capturer ce que vous êtes de la manière la plus naturelle et spontanée ; attraper votre beauté sans filtre, vous offrir un échantillon de l’histoire que vous êtes en train de vivre ; que vous vous redécouvriez à travers mes lentilles d’objectifs.